Bureaux de change9Prestataires196Farinets en circulation180100Montant pour les assos4600 FMembres312
Vous êtes ici: Accueil

L'actualité

La police municipale accepte les farinets
15.10.2018 GMT
Comme de nombreux guichets de la ville de Sion, la police municipale accepte désormais les farinets! Payez vos abonnements de parking, votre emplacement au marché ou vos contraventions directement au poste de police, en farinets.
30.04.2018 GMT
Une année après le lancement, nous vous donnons rendez-vous pour un premier bilan à l'occasion de l'assemblée générale.
21.02.2018 GMT
La FINMA, devant l'émergence de nombreuses monnaies locales sur le territoire helvétique, nous demande de clarifier auprès de nos membres la façon dont elle surveille notre activité. Retrouvez ici le courrier envoyé à nos membres.
06.12.2017 GMT
Pourquoi ne pas offrir des farinets plutôt que des cartes cadeaux chez des grands distributeurs? Vous offrez ainsi un large choix de biens et services qui dans des commerces qui oeuvrent à construire une économie responsable et collaborative.


Mailing liste

Soyez informé des nouveautés en vous inscrivant sur notre mailing-liste. Maximum un e-mail par mois, pour vous transmettre des informations pertinente sur le projet.

Votre adresse de courriel

 

Agenda

Aucune actualité

Newsletter



Pourquoi une monnaie locale?

Local

Une monnaie complémentaire soutient les commerces locaux et dynamise le commerce local. En favorisant les circuits courts, elle a également un impact positif sur la préservation de l'environnement. 

Equitable

Une monnaie complémentaire ne permet ni la spéculation ni la thésaurisation. Elle renforce les échanges dans l'économie réelle et contribue à construire un monde plus juste.

Convivial

Une monnaie complémentaire favorise les petits commerces et encourage les contacts authentiques entre les consommateurs et les commerçants et entre les commerçants et les producteurs.

En savoir plus sur le projet >>

Et c'est légal?

Oui, c'est parfaitement légal. D'ailleurs, il existe déjà de nombreuses monnaies locales ou complémentaires en Suisse: le WIR, depuis 1934, et les chèques Reka, le Léman, à Genève et Lausanne, depuis septembre 2015. Les Miles, les bons Coop ou Migros ainsi que les tickets restaurants sont également des monnaies complémentaires. 3 choses sont importantes pour permettre à une monnaie complémentaire d'exister et de fonctionner :




Confiance

Les utilisateurs doivent avoir confiance en l'organisme qui gère la monnaie, au moins plus que ce que l'on peut faire confiance aux banques aujourd'hui.

C'est pourquoi nous avons choisi de créer une coopérative et d'être totalement transparents sur notre financement et notre fonctionnement. Nous avons choisi un modèle démocratique et allons entamer un processus de certification de type ISO.


Sécurité

Pour que les billets soient fiables, ils doivent être difficiles à reproduire. C'est pourquoi les billets du Farinet, imprimés par une entreprise spécialisée, sont protégés de 5 façons: encre spéciale, hologramme, numérotation, papier renforcé et micro-impressions.

Impossible pour un faussaire de contrefaire nos billets dans une imprimerie standard ou encore moins avec une photocopieuse.


Fiscalité

Pour qu'une monnaie soit légale, il faut qu'elle respecte les lois sur la fiscalité. Chaque commerçant est donc tenu de déclarer les sommes reçues et dépensées en farinets de la même façon que n'importe quel autre revenu.

Puisque 1 farinet = 1 franc, il n'y a pas besoin d'une double comptabilité, l'opération est parfaitement transparente et ne nécessite rien de particulier de la part du commerçant.

Dernière mise à jour : 15.10.2018 11:41 | Design (c) 2015 > Powered by Liquid Edition